Divorcer pour faute à Montpellier (34)

Le divorce pour faute suppose que le conjoint a commis une violation grave ou renouvelée des devoirs et obligations du mariage, rendant intolérable le maintien de la vie commune.

Il est demandé par un époux, ce qui n'empêche pas l'autre de faire une demande reconventionnelle (par exemple pour faire prononcer le divorce aux torts partagés)